• Montreal, Canada
  • contact@saintesecritures.org

<<    9    >>PageSuivante>>


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

113 Il n´appartient pas au Prophète et aux croyants d´implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu´il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l´Enfer.114 Abraham ne demanda pardon en faveur de son père qu´à cause d´une promesse qu´il lui avait faite. Mais, dès qu´il lui apparut clairement qu´il était un ennemi d´Allah, il le désavoua. Abraham était certes plein de sollicitude et indulgent.115 Allah n´est point tel à égarer un peuple après qu´Il les a guidés, jusqu´à ce qu´Il leur ait montré clairement ce qu´ils doivent éviter. Certes, Allah est Omniscient.116 A Allah appartient la royauté des cieux et de la terre. Il donne la vie et Il donne la mort. Et il n´y a pour vous, en dehors d´Allah, ni allié ni protecteur.117 Allah a accueilli le repentir du Prophète, celui des Emigrés et des Auxiliaires qui l´ont suivi à un moment difficile, après que les coeurs d´un groupe d´entre eux étaient sur le point de dévier. Puis Il accueillit leur repentir car Il est Compatissant et Miséricordieux à leur égard.118 Et [Il accueillit le repentir] des trois qui étaient restés à l´arrière si bien que, toute vaste qu´elle fût, la terre leur paraissait exiguë; ils se sentaient à l´étroit, dans leur propre personne et ils pensaient qu´il n´y avait d´autre refuge d´Allah qu´auprès de Lui. Puis Il agréa leur repentir pour qu´ils reviennent [à Lui], car Allah est L´accueillant au repentir, le Miséricordieux.119 Ô vous qui croyez! Craignez Allah et soyez avec les véridiques.120 Il n´appartient pas aux habitants de Médine, ni aux Bédouins qui sont autour d´eux, de traîner loin derrière le Messager d´Allah, ni de préférer leur propre vie à la sienne. Car ils n´éprouveront ni soif, ni fatigue, ni faim dans le sentier d´Allah, ils ne fouleront aucune terre en provoquant la colère des infidèles, et n´obtiendront aucun avantage sur un ennemi, sans qu´il ne leur soit écrit pour cela une bonne action. En vérité Allah ne laisse pas perdre la récompense des bienfaiteurs.121 Ils ne supporteront aucune dépense, minime ou importante, ne traverseront aucune vallée, sans que (cela) ne soit inscrit à leur actif, en sorte qu´Allah les récompense pour le meilleur de ce qu´ils faisaient.122 Les croyants n´ont pas à quitter tous leurs foyers. Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-il pas s´instruire dans la religion, pour pouvoir à leur retour, avertir leur peuple afin qu´ils soient sur leur garde.123 Ô vous qui croyez! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous; et qu´ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu´Allah est avec les pieux.124 Et quand une Sourate est révélée, il en est parmi eux qui dit: "Quel est celui d´entre vous dont elle fait croître la foi?" Quant aux croyants, elle fait certes croître leur fois, et ils s´en réjouissent.125 Mais quant à ceux dont les coeurs sont malades elle ajoute une souillure à leur souillure, et ils meurent dans la mécréance.126 Ne voient-ils pas que chaque année on les éprouve une ou deux fois? Malgré cela, ils ne se repentent, ni ne se souviennent.