Le deuxième livre de Samuel est un livre classé parmi les Prophètes de la tradition juive et dans l'Ancien Testament chrétien. Il est entièrement consacré au règne de David qui unifie les tribus d'Israël et choisit Jérusalem pour y déposer l'Arche sainte.

Le livre d'Ézéchiel est un livre du Tanakh et de l'Ancien Testament écrit par le prophète Ézéchiel parmi les exilés de Babylonie. Les dates extrêmes donnent entre 593 av. J-C(1,2) et 571 av. J-C (29,17). Le livre contient des reproches et des menaces contre les Israélites avant le siège de Jérusalem, des oracles contre les nations, des consolations pour le peuple déporté, et l'annonce d'un rétablissement religieux et politique en Palestine.

Jérémie se trouvait à Jérusalem, Daniel à la cour de Babylone et Ézékiel était le prophète envoyé aux exilés juifs en Babylonie. Le livre d'Ézékiel était inclus dans le canon aux jours d'Esdras et Osée, et il apparaît dans les catalogues du début de l'ère chrétienne, notamment dans le canon d'Origène. Son authenticité est également attestée par l'étonnante similitude entre ses symbolismes et ceux du livre de Jérémie et de l'Apocalypse.